The Demons of Leonard Cohen

by Francis Mus (Author)

"With my jingle in your brain,


Allow the Bridge to arch again"


How are we to understand Leonard Cohen's plea? Who speaks to whom in this oeuvre spanning six decades? In search of an answer to this question this study considers the different guises or "demons" that the Canadian singer-songwriter adopts. 


The countless roles assumed by Cohen's personas are not some innocent game, but strategies in response to the sometimes conflicting demands of a "life in art": they serve as masks that represent the performer's face and state of mind in a heightened yet detached way. In and around the artistic work they are embodied by different guises and demons: image (the poser), artistry (the writer and singer), alienation (the stranger and the confidant), religion (the worshipper, prophet, and priest), and power (the powerful and powerless). Ultimately, Cohen's artistic practice can be read as an attempt at forging interpersonal contact. 


The wide international circulation of Cohen's work has resulted in a partial severing with the context of its creation. Much of it has filtered through the public image forged by the artist and his critics in concerts, interviews, and reflective texts. Less a biography than a reception study--supplemented with extensive archival research, unpublished documents, and interviews with colleagues and privileged witnesses--it sheds new light on the dynamic of a comprehensive body of work spanning a period of sixty years. 


This
book is published in English.


-


Qui parle dans l'oeuvre de
Leonard Cohen ? En explorant les nombreuses apparences sous lesquelles Cohen se
présente à son public, Francis Mus s'efforce de formuler une réponse à cette
question.


Les rôles innombrables
assumés par Cohen ne doivent pas être considérés comme un simple jeu, mais
plutôt comme une stratégie visant à répondre de la manière la plus efficace
possible aux attentes parfois conflictuelles d'une « life in
art » : ces rôles font office de masques qui traduisent les
expressions et l'état d'esprit de l'artiste de façon exacerbée autant que détachée.
Omniprésentes dans et autour de son oeuvre artistique, les thématiques
fondamentales de Cohen sont parfaitement incarnées par ces différents masques
ou « démons » : l'image (le poseur), la dimension artistique (le
chanteur et l'écrivain), l'aliénation (l'étranger et le confident), la religion
(le croyant, le prophète ou le prêtre), et le pouvoir (les puissants et les
impuissants).  En définitive, la pratique
artistique de Cohen peut être interprétée comme une tentative d'établir des
relations interpersonnelles.


La vaste diffusion de
l'oeuvre de Cohen à l'échelle planétaire a entraîné une rupture partielle des
liens qui la reliaient au contexte initial de sa création. De ce fait, la
réception de cette oeuvre repose largement sur l'image publique forgée par
l'artiste et par ses critiques, au fil des concerts, des entrevues et des
textes réflexifs. En conséquence, cette monographie n'est pas tant une
biographie, mais plutôt une étude de la réception critique de l'artiste et de
son oeuvre littéraire et musicale, complétée par des documents d'archives
inédits et des témoignages recueillis auprès de collègues et de proches de
Cohen. Parallèlement, l'approche thématique privilégiée dans l'ouvrage apporte
un éclairage nouveau sur la dynamique de cette oeuvre si vaste qui s'étend sur une
période de soixante ans.


Ce livre est publié en anglais.

Book Details

Publication Date
August 25, 2020
Publisher
Collection
Page count
208
ISBN
9780776631226
Paper ISBN
9780776631202
File size
6 MB